Parmi les parfumeurs de France, seule la Maison Oriza L. Legrand eut l’honneur de se voir concéder le diplôme de Fournisseur de la Cour de Russie et c’est en témoignage de sa reconnaissance qu’elle composa une série de produits fins et délicats, aux Violettes du Czar, que leur incontestable supériorité a fait adopter par les hautes personnalités mondaines et dans toutes les Cours d’Europe.

La violette de Nice, infiniment plus fine, plus douce, plus distinguée, mêlée aux accents racés des Cuirs Russes, des Baumes et des Ambres, se révèle moins sage que le langage qu’on lui prête.

Violettes du Czar est bien le parfum audacieux qui convient aux élégants et élégantes comme il faut.

Notes de tête

Feuilles de Violettes & Violette Sauvage.

Notes de coeur

Violette de Nice, Iris de Florence & Héliotrope.

Notes de fond

Baume Tolu, Cuir de Russie, Ambre et Gaïac.

1862

Violettes du Czar

Second Empire

Eau de Parfum

130,00 €